author Publié par facile2 Mon, 05 Sep 2011 16:46:00 GMT

La rentabilité est un indicateur général de santé de l’entreprise.
 
L’entrepreneur est toujours en quête d’une bonne santé ! Que votre activité soit rentable ou pas encore, la volonté de l’améliorer et d’atteindre un niveau de confort est une préoccupation majeure des dirigeants d’entreprise.
 
Alors quels sont les moyens pour optimiser la rentabilité de son entreprise ?

 

La rentabilité économique d’une entreprise : définition et calcul
 
La rentabilité économique témoigne de la capacité de l’entreprise à créer de la valeur, c’est-à-dire à produire des bénéfices en fonction de ses moyens.
 
Elle met en rapport les recettes (Chiffre d’affaires, subventions, …) et les dépenses de l’entreprise (salaires, charges de fonctionnement, achats de production…).
 
La rentabilité économique de l'entreprise se mesure de la manière suivante :
 
             Taux de rentabilité économique  =  (Résultat d’exploitation / Capitaux investis) x 100
 
Une rentabilité économique positive permettra à l’entreprise :
  • de réaliser des investissements
  • d’attribuer des primes à ses employés
  • de rétribuer ses actionnaires
  •  …
 
L’entreprise peut également apprécier d’autres formes de calcul de la rentabilité.
  • La rentabilité financière : elle mesure la rentabilité des capitaux propres de l’entreprise. Cette donnée intéresse principalement les actionnaires
                     Rentabilité financière = Résultat net / Capitaux propres
  • La rentabilité commerciale : elle mesure la capacité de la société à dégager des revenus d’activité en fonction des volumes vendus.

                    Rentabilité commerciale = Résultat net / Chiffre d’affaires
 
 
Les leviers d’optimisation de la rentabilité de l’entreprise

 
La rentabilité économique d’une entreprise est à la fois liée à la démarche de développement commercial (efforts pour augmenter votre chiffre d’affaires, trouver de nouveaux clients, conquérir de nouveau marché), et à la gestion des coûts de l’entreprise. Ces deux facteurs jouent un rôle dans la rentabilité de votre activité. Leur bonne maîtrise permet d’améliorer votre rentabilité. Voyons comment ?
 
- Par la réduction des charges de l’entreprise.

L’idée est d’avoir une approche plus rationnelle de la gestion des achats qui vous permette de réduire vos frais généraux, en s’adaptant à vos besoins. Analysez les dépenses de l’entreprise pour identifier vos usages, modes consommation et tarifs associés, et pour mesurer les réductions de charges possibles.

  • D’un point de vue des tarifs : renégocier vos achats de services (assurance, télécoms, frais bancaires…)  ou de marchandises (fournitures, matières, premières, consommables,  produits finis ou semi-finis…).  Ces réductions de prix, sources d’économie, amélioreront votre rentabilité financière.
  • D’un point de vue des volumes : éviter les ruptures de stocks, le gaspillage sur les produits périssables,  ou le sur-stockage,  à l’origine de coûts supplémentaires de gestion et de fonctionnement pour l’entreprise qui viennent pénaliser la rentabilité de votre entreprise. Votre analyse des coûts peut aussi démontrer que des achats de matière première en volumes plus importants seront plus avantageux et vous apporteront des économies d’échelle conséquents.

Réduire ou rationnaliser les charges de l’entreprise, pour optimiser sa rentabilité, passe par une bonne gestion des achats.
 
- Par une meilleure gestion de l’information.

Aujourd’hui l’informatisation des données est incontournable, et vous ouvre un accès rapide, général et synthétique, à vos données d’entreprise. Les applications logicielles facilitent le suivi de votre activité, à tout instant, et offrent, en temps réel, une vue sur des indicateurs de performance comme : les ventes, les dépenses, les clients, la production, la logistique, etc.

Cette gestion de l’information commerciale ou de production est aussi un support d’aide à la réduction de coûts cachés, sur lesquels vous devez être vigilants si vous souhaitez améliorer votre rentabilité. En effet, l’information permet de réduire et limiter les coûts cachés liés à  :

  • La perte de client : une bonne gestion de l’information et une communication régulière vous aident à conserver le lien, connaître et répondre, au mieux, aux besoins de vos clients pour éviter de les perdre. Si acquérir un nouveau client vous coûte 50, 100 ou 500 euros, en fonction de votre activité et de vos revenus par client, vous n'aurez pas envie de le laisser filer ! 
  • La fidélisation : une meilleure connaissance des clients réduit les coûts de prospection. Fidéliser vos clients coûte jusqu’à 5 fois moins cher que d’en conquérir de nouveaux. La fidélisation permet l’amélioration de la marge et donc de la rentabilité.
  • La prospection, toujours par une bonne connaissance, pour détecter de nouveaux clients prêts à concrétiser, les contacter au bon moment, et développer votre chiffre d’affaires. L’augmentation des volumes de ventes améliore la rentabilité de l’entreprise
  • La gestion des stocks : un stock d’alerte sur les produits nécessaires à la production évite les ruptures et anticipe les besoins. Cette fluidité des achats associée à une bonne gestion des stocks améliore votre rentabilité.
  • La production : par l’analyse des temps de production, des temps mort machines, de la manutention, des délais de fabrication, des arrêts de production. Tous ces indicateurs dévoilent des coûts cachés liés au fonctionnement courant ou induits par des dysfonctionnements et du temps mal exploité. De bons process de production améliore votre rentabilité.

La mise en place de tableau de bord de gestion et l’informatisation en temps réel des données permettent de limiter les coûts cachés pour optimiser la rentabilité de l’entreprise.
 
- Par le contrôle de vos produits.

Toute contrainte dans l’entreprise induit des pertes de temps. En terme de qualité, c’est également le cas. Une qualité de faible valeur aura des conséquences tant au niveau de la production que sur le plan commercial. L’amélioration de la qualité de vos produits ou prestations est donc un facteur d’économie pour l’entreprise.  Il a un impact direct sur la satisfaction clients et la fidélisation. Deux leviers qui jouent sur la rentabilité de l’entreprise.
 
Une meilleure qualité permet de réduire les coûts :

  • de production
  • des retours clients
  • de gestion des insatisfactions
  • de fidélisation
  • de relation clients


Le SAV peut représenter rapidement de lourdes charges pour l’entreprise notamment en terme de ressources humaines, de logistique, de matériel, de pertes produits qui impactent directement la rentabilité de l’entreprise. La qualité est un gage d’amélioration de la rentabilité.

Vous souhaitez être accompagné dans le développement commercial de votre entreprise ? Nos experts sont à votre écoute pour faire un point et vous aider au quotidien. Contactez-nous et demandez votre devis

Posted in  | Tags , , , , , , , , , , , ,  | no comments

Comments

Leave a response

Comments